fbpx

Ouverture du centre de vaccination AMGe-pharmaGenève à Palexpo

19 Avr 2021
m3 GROUPE

[Communiqué du DSES] Fruit d’un partenariat constructif entre plusieurs acteurs de la santé, le nouveau centre de vaccination AMGe-pharmaGenève qui ouvre aujourd’hui ses portes à Palexpo (Halle 3) devrait permettre au canton d’augmenter sa cadence vaccinale de manière décisive. Doté d’une capacité d’accueil de 4000 personnes par jour, il complète utilement le dispositif vaccinal du canton de Genève.

 

Avec la mise en service, entre janvier et mars, de sept centres de vaccination, le canton de Genève est monté graduellement en puissance dans son programme de vaccination, tout en restant en phase avec le nombre de doses livrées par la Confédération. L’ouverture en rive droite d’un huitième centre de vaccination, qui figurera parmi les plus grands en Suisse, vient renforcer le dispositif de vaccination du canton tout en rééquilibrant le nombre de rendez-vous possibles entre la rive droite et la rive gauche.

Un partenariat constructif

Du fait des conditions délicates de stockage, une campagne de vaccination menée dans les cabinets médicaux ou en pharmacies était difficile à envisager. « C’est la raison pour laquelle nous avons choisi de privilégier la mise en place de centres de vaccination en mesure de répondre aux défis logistiques posés par les vaccins Pfizer et Moderna actuellement employés en Suisse », rappelle la pharmacienne cantonale, Dre Nathalie Vernaz-Hegi.

Le centre de vaccination de Palexpo, qui répond à ces besoins, résulte d’un partenariat original impliquant plusieurs acteurs. S’exprimant au nom du canton, le directeur de la direction générale de la santé (DGS), M. Adrien Bron, fait part de la reconnaissance des autorités sanitaires envers l’Association des Pharmacien-ne-s du canton de Genève (pharmaGenève), l’Association des Médecins du canton de Genève (AMGe) et Helveticare, qui ont souhaité épauler le canton en mettant sur pied ce centre, de même que la société m3 SANITRADE qui a mis à disposition son savoir-faire et son expérience en matière d’organisation de centres vaccinaux. « Leur initiative et leur collaboration volontaire au sein d’un dispositif ont permis la réalisation d’un des plus grands centres du pays. »

Pour l’AMGe, « il était important que les médecins puissent être les acteurs du processus vaccinal. Aussi, notre association est reconnaissante envers le canton pour la confiance accordée. » précise M. Antonio Pizzoferrato, secrétaire général de l’AMGe, qui souligne par ailleurs la qualité des échanges avec pharmaGenève et m3 GROUPE ainsi que la qualité des prestations offertes par ce dernier. « Ce partenariat inédit entre les deux associations faîtières des pharmaciens et des médecins, la société m3, mais également avec les infirmières indépendantes et les assistantes médicales, s’est avéré très efficace et a permis, en un temps record, la mise sur pied d’un centre de vaccination opérationnel à tous les égards. »

PharmaGenève salue chaudement l’effort collectif et bénévole des pharmacien-ne-s et des assistant-e-s en pharmacie genevois-e-s ainsi que des médecins pour permettre à la population de se faire vacciner rapidement et de sortir de cette pandémie qui dure depuis plus d’un an maintenant. Selon M. Rémi Lafaix, Président de pharmaGenève, « il s’agit d’un partenariat unique! Les pharmacies et leurs équipes sont mobilisées depuis le début de la campagne de vaccination pour répondre aux nombreuses questions de leur patientèle et s’engageront dans ce centre de vaccination avant de pouvoir, par la suite, le faire en quartier, dans leurs officines. »

Pour sa part, m3 SANITRADE se réjouit que son expertise et son savoir-faire, renforcés lors de la création de ses trois centres de tests et de vaccinations à Genève, aient permis la réalisation d’un centre d’une telle envergure à Palexpo. « Nous sommes fiers de soutenir l’Etat dans ses campagnes de vaccination, afin de sortir le plus rapidement possible de cette crise sans précédent et de participer à la reprise économique. » déclare M. Abdallah Chatila, Président de m3 GROUPE.

Le Conseiller d’Etat chargé du département de la sécurité, de l’emploi et de la santé (DSES), M. Mauro Poggia, salue de son côté l’ouverture du centre. « La Halle 3 de Palexpo complète notre planification cantonale et répond à un besoin impératif de la population. » Il remercie chaleureusement pharmaGenève et l’AMGe, de même que Helveticare et m3 SANITRADE, ainsi que tous les médecins et les pharmacien-ne-s qui donneront volontairement de leur temps et de leur personne au cours des mois à venir pour la bonne gestion de ce centre.

Accélération du processus d’attribution de rendez-vous

La hausse significative de plages de rendez-vous liées au centre de Palexpo a incité le canton à anticiper sur le planning, en élargissant, dès la semaine passée, l’octroi de rendez-vous à la tranche d’âge des 45-64 ans, en plus des autres catégories de personnes prioritaires.

Suite à cette annonce, la plateforme d’inscription a vu se multiplier les inscriptions des personnes concernées par ces nouvelles catégories, confirmant ainsi l’engouement de la population genevoise pour la vaccination. M. Adrien Bron se veut toutefois rassurant: « Notre dispositif est ainsi dimensionné pour lui permettre de monter en puissance. En fonction des doses vaccinales reçues et grâce à l’engagement de tous les partenaires dans les huit centres – que je remercie au passage – nous pouvons nous adapter en permanence pour répondre aux besoins de la population. Actuellement nous recevons 80’000 doses par mois, elles devraient atteindre 150’000 doses au mois de mai et de juin. Dès lors, le canton espère pouvoir atteindre une cadence de 8000 à 9000 vaccinations par jour. »

Par ailleurs, pour accélérer l’accès à la vaccination, les rendez-vous sont désormais attribués là où une place est disponible, quels que soient le ou les centres de vaccination choisis. Cette décision vise aussi à ne pas prétériter les personnes enregistrées de longue date sur la plateforme vaccinale, et qui n’auraient pas pu cocher tous les centres de vaccination au moment de leur inscription, puisque ces centres n’étaient alors pas ouverts. Un choix pragmatique pour aller plus vite mais qui n’empêchera pas pour autant les personnes souhaitant changer la date ou l’heure de leur rendez-vous, de prendre contact avec leur centre assigné ou bien, s’il s’agit de changer de lieu de vaccination, de contacter la ligne d’information générale COVID-19 par courriel ou par téléphone au T. 0800 909 400 (appel gratuit, 7j/7, 8h-19h).