fbpx

m3 GROUPE investit CHF 2 millions dans la startup lausannoise Technis, experte en gestion des flux de personnes

  

18 Août 2020
m3 GROUPE

m3 GROUPE, fondé et dirigé par Abdallah Chatila, investit CHF 2 millions dans la start up de l’EPFL Technis à l’occasion de sa récente augmentation de capital de CHF 3,2 millions. Avec cette prise de participation, via sa société de private equity, Chatila Rais Investments, m3 GROUPE devient le distributeur exclusif de la solution Technis en Suisse, et entend contribuer à sa croissance commerciale.

 

Startup lausannoise issue de l’EPFL, fondée en 2016 par Wiktor Bourée, la solution Technis analyse et fournit des données pour la gestion et l’optimisation des infrastructures via des solutions de sols connectés installées en cinq minutes et ne nécessitant aucune modification structurelle. Grâce à son tapis de comptage intelligent et ses bornes digitales, Technis permet de réguler les flux de personnes en temps réel dans des lieux privés et publics (entreprises, magasins, discothèques, musées, piscines publiques, etc.), facilitant ainsi le respect des règles sanitaires.

Couronnée par 17 prix de l’innovation, la solution Technis a déjà été déployée dans plusieurs établissements de renom sur le marché du facility management. Parmi les clients de la startup : le CERN, SciencesPo Paris, ISS, Palexpo, Nestlé, Microsoft ou encore la Fondation Beyeler.

Wiktor Bourée se félicite du succès de cette levée de capital : « Grâce au soutien de m3 GROUPE, Technis peut poursuivre sa stratégie de croissance et étendre son activité sur l’ensemble du territoire et au-delà. Nous sommes très heureux de compter sur cet acteur important à Genève parmi nos partenaires, qui partage notre vision commerciale et nos ambitions ».

Abdallah Chatila, président de m3 GROUPE, déclare : « Cet investissement est une chance unique de soutenir une startup suisse a fort potentiel. La solution, d’une précision inégalée, permet de répondre aux enjeux sanitaires que nous connaissons actuellement. Nous entendons promouvoir cet outil technologique pour contribuer à stopper la propagation du virus ».